Paul Niger (1915-1962)

Paul Niger (1915-1962)

Paul Niger, de son vrai nom Albert Béville, est né le 21 décembre 1915 à Basse-Terre (Guadeloupe). Après des études de droit et à l’École de la France d’Outre-mer, Béville fut mobilisé pendant la campagne de France. Administrateur des colonies après la guerre, il se révolta contre le système colonial français, renonça à sa carrière et adhéra au rassemblement démocratique africain et devint le représentant à Paris du Mali puis du Sénégal. Il commença à publier des poèmes sous le…

Lire la suite Lire la suite

Fusillade de Dallas

Fusillade de Dallas

Le 7 juillet 2016, à Dallas (Texas), un jeune Afro-Américain de 25 ans, Micah Xavier Johnson, profitant d’un rassemblement  de protestation pacifique organisé par le mouvement Black Lives Matter (les vies noires ont de l’importance) contre les violences policières racistes, notamment le meurtre d’Alton Sterling, en Louisiane, survenu le 5 juillet, celui de Philando Castile, le 6 juillet dans le Minnesota, celui de Delrawn Small le 4 juillet à New York, a ouvert le feu avec une carabine russe contre…

Lire la suite Lire la suite

Schomburg Center

Schomburg Center

Le Schomburg Center for Research in Black Culture (centre Schomburg de recherche sur la culture noire) est un établissement de documentation, de recherche, d’exposition, de conférences et de spectacles. Fondé en 1925 et relevant de la bibliothèque publique de New York (la New York Public Library, NYPL, 2e bibliothèque des Etats-Unis après celle du Congrès à Washington) cet établissement de renommée mondiale est situé au coeur du quartier afro-américain de Harlem, à New York. Le Schomburg Center, qui dispose d’un…

Lire la suite Lire la suite

Ella Fitzgerald (1917-1996)

Ella Fitzgerald (1917-1996)

Ella Fitzgerald est née en 1917 à Newport News (Virginie, USA). Ayant passé son enfance près de New York, élevée par sa mère (blanchisseuse) elle débute dans la chanson à Harlem à l’âge de 16 ans, au théâtre Apollo. Remarquée dès 1935, elle chante régulièrement avec des orchestres et entame une carrière en solo en 1941. Après guerre, elle accède à une notoriété internationale, jouant avec les plus grands jazzmen, ce qui ne l’empêchera pas d’être frappée par la discrimination…

Lire la suite Lire la suite

Les Antillais tombés en Corse

Les Antillais tombés en Corse

À partir de 1802, plusieurs centaines d’Antillais – Guadeloupéens et Haïtiens – furent déportés en Corse sur ordre de Napoléon Bonaparte. Ces déportés, qui généralement constituaient l’élite des Afro-descendants antillais, dont Mills, le premier Africain député, et de nombreux officiers supérieurs, furent installés sans vêtements et enchaînés dans un monastère d’Ajaccio reconverti en camp de nègres. Les vestiges de ce camp sont toujours visibles. Les déportés furent mis au travail, en plein hiver, et dans la neige, pour construire la route…

Lire la suite Lire la suite

Chevaliers africains

Chevaliers africains

Contrairement aux idées reçues, les guerriers combattant à cheval et toute la mythologie qui s’y rattache ne sont nullement une spécificité occidentale. Des chevaliers africains sont un peu partout signalés dans les grands empires (empire mandingue, Monomotapa) de sorte qu’à l’époque où l’Occident s’en prend à l’Afrique (15e siècle) de nombreuses similitudes existent entre les chevaliers occidentaux et les chevaliers africains. Les chevaliers africains, armés de lances et protégés de cotes de mailles, de pièces de métal ou d’étoffes matelassées,…

Lire la suite Lire la suite

Pourquoi dans la presse française « un noir » prend-il une majuscule ?

Pourquoi dans la presse française « un noir » prend-il une majuscule ?

Dans la presse et l’édition française, la majuscule est très fréquente, pour ne pas dire systématique lorsque le mot « noir » est employé non pas comme un adjectif, mais comme un substantif. Ainsi le journal Le Monde ou le journal Libération – des quotidiens qui se veulent pourtant des organes de « gauche » – écrivent-il encore en 2014 « un Noir » avec une majuscule et non pas « un noir » avec une minuscule. Lorsqu’on interroge les responsables, ils s’abritent derrière un usage qu’imposeraient les…

Lire la suite Lire la suite

L’Association des Amis du Général Dumas dénonce le maire FN de Villers-Cotterets

L’Association des Amis du Général Dumas dénonce le maire FN de Villers-Cotterets

Deux rendez-vous majeurs sous l’emblème du général Dumas pour commémorer l’abolition de l’esclavage le 10 mai 2014 : à 11 h du matin à Villers-Cotterêts (Aisne), rendez-vous 41 rue du général-Mangin (centre ville) alors que le maire FN, Franck Briffaut, refuse de donner un caractère officiel à cette commémoration traditionnelle qui se tiendra néanmoins avec un éclat particulier et en présence de tous les médias devant la plaque en mémoire du général Dumas. Pour se rendre à Villers-Cotterêts le 10…

Lire la suite Lire la suite

Georges Rabol

Georges Rabol

Georges Rabol, d’origine martiniquaise, est un pianiste classique qui s’est principalement illustré dans l’interprétation de l’oeuvre pianistique de Bizet et de Chabrier. Il a très largement contribué à faire découvrir l’oeuvre de Louis-Moreau Gottschalk. Georges Rabol était également un pianiste de jazz et improvisateur qui accompagna longtemps l’émission de France Inter Le tribunal des flagrants délires.

Nat Turner (1800-1831)

Nat Turner (1800-1831)

Nat Turner, dont l’histoire a inspiré le film The Birth of a Nation, sorti en France en janvier 2017, mena en 1831 une insurrection d’esclaves aux États-Unis comparable à la révolte de Stono. Il est né esclave en 1800 en Virginie, sur la plantation de Benjamin Turner, dans le comté de Southampton. Très croyant, il pensait être investi d’une mission divine contre l’esclavage. Voyant une éclipse se produire en février 1831, il prépara un projet de soulèvement qui fut mis…

Lire la suite Lire la suite

Georges Aminel (1922-2007)

Georges Aminel (1922-2007)

Georges Aminel, de son vrai nom Jacques Maline, est né en 1922 à Clichy (Hauts-de-Seine) d’un père martiniquais. Comédien extrêmement talentueux, il s’illustre dès 1946, en créant L’Aigle à deux têtes de Cocteau, aux côtés de Jean Marais. Au début des années 60, Aminel devient une figure familière, sympathique et populaire du petit écran naissant, en jouant dans Le temps des copains, le premier feuilleton de la télévision. Sa notoriété grandissante est récompensée : en 1967, il est le premier…

Lire la suite Lire la suite

Hélène Geoffroy

Hélène Geoffroy

Hélène Geoffroy, née à Creil (Oise) le 4 mars 1970, est originaire de la Guadeloupe. Enseignante à l’ École nationale des travaux publics de Vaulx-en-Velin (Rhône) elle a été élue maire de cette ville de 42 000 habitants le 30 mars 2014. Militante du Parti socialiste, Hélène Geoffroy est également conseillère générale (depuis 2004) et députée du Rhône (depuis 2012). Elle est, avec Marieme Tamata Varin (maire de Yèbles, Seine-et-Marne, 700 habitants) la seule mélanoderme à être élue en 2014…

Lire la suite Lire la suite

François-Michel Le Tellier de Louvois

François-Michel Le Tellier de Louvois

François-Michel Le Tellier, marquis de Louvois, plus connu sous le nom de Louvois, a contribué à l’élaboration de Code noir qu’il a probablement contresigné en mars 1685, en sa qualité de ministre de la Guerre, dont dépendait le secrétaire d’État à la Marine, Colbert fils, marquis de Seignelay, qui apposa également sa signature en dessous de celle du roi Louis XIV qui avait commandité ce texte le 30 avril 1681, après avoir encouragé la déportation et la mise en esclavage…

Lire la suite Lire la suite

Battling Siki

Battling Siki

Battling Siki : tel était le nom de guerre du boxeur Mbarick Fall, né à Saint-Louis (Sénégal) en 1897. Remarqué encore enfant par une danseuse alors que, pour survivre, il en était réduit à plonger du haut d’une falaise pour récupérer des pièces de monnaie qui étaient jetées dans la mer par les colons français, il arrive en France avec l’espoir d’y devenir boxeur. Ses premiers combats sont interrompus par la première guerre mondiale, à laquelle il participe avec vaillance,…

Lire la suite Lire la suite

Lucy et les origines africaines de l’humanité

Lucy et les origines africaines de l’humanité

Le 24 novembre 1974, 4 anthropologues ont découvert en Éthiopie des ossements vieux de 3 200 000 ans. Ces ossements étant vraisemblablement féminins, les anthropologues ont appelé Lucy (du nom d’une chanson des Beatles qu’ils écoutaient souvent) la bipède à laquelle ils ont appartenu. Morte à 20 ans, Lucy était petite (1,20 m) et gracile (25 kg). Il s’agissait d’un Australopithèque, et plus précisément d’un Ausralopithecus afarensis. Plus qu’un primate, mais pas tout à fait un humain. Non pas un…

Lire la suite Lire la suite

x Close

Une Autre Histoire

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial
RSS
Facebook
Facebook