Moune de Rivel

Moune de Rivel

Cécile Jean-Louis, dite Moune de Rivel, est décédée à Paris le 27 mars 2014. Âgée de 96 ans, elle était la doyenne des artistes d’outre-mer. Née à Bordeaux le 7 janvier 1918, d’une famille originaire de Sainte-Anne  (Guadeloupe), elle était la fille d’Henri Jean-Louis dit Baghio’o, le premier magistrat afro-descendant des Antilles et de la pianiste et violoniste guadeloupéenne Fernande de Virel (afro-descendante originaire par son grand-père de Baltimore). Prenant le pseudonyme de Moune de Rivel, elle débute à l’âge…

Lire la suite Lire la suite

Les Békés de la Martinique

Les Békés de la Martinique

Les Békés de la Martinique (qui préfèrent se désigner entre eux comme « blancs créoles ») forment un groupe très fermé d’environ 3000 descendants d’esclavagistes de l’île pratiquant généralement l’endogamie (ou évitant les mariages avec les descendants d’esclaves) et dominant très largement l’économie de la Martinique et de la Guadeloupe. Même si les Békés de la Martinique rappellent volontiers que certains d’entre eux n’appartiennent qu’à la classe moyenne, l’ensemble du groupe, ne représentant que 1 % de la population, contrôlerait, en Martinique…

Lire la suite Lire la suite

Haïlé Sélassié (1892-1975), dernier empereur d’Ethiopie et Messie des Rastas

Haïlé Sélassié (1892-1975), dernier empereur d’Ethiopie et Messie des Rastas

Le Ras Tafari Mekonnen – « ras » (chef) Tafari (redoutable) Mekonnen (noble) – futur Haïlé Sélassié,  est né en 1892 à Ejesrsa Goro (Éthiopie). Régent de l’Éthiopie à partir de 1916, sous le règne de l’impératrice Zaoditou, Ras Tafari st couronné négus (empereur) le 2 novembre 1930 sous le nom d’Haïlé Sélassié (pouvoir de la Trinité). Il suscite alors un immense enthousiasme outre Atlantique où une partie des Afro-descendants de Jamaïque et des États-Unis, encouragés par le mouvement Rastafari,  voient en…

Lire la suite Lire la suite

Miriam Makeba (1932-2008)

Miriam Makeba (1932-2008)

Miriam Makeba est née en 1932 à Johannesburg (Afrique du Sud) dans une famille pauvre. Miriam Makeba a 16 ans lorsque l’extrême-droite arrive au pouvoir dans son pays et met en place le régime de l’apartheid. Ayant commencé à chanter comme choriste, Miriam Makeba connaît le succès en 1956 avec une chanson mondialement connue : Pata Pata. Elle va s’en servir pour dénoncer l’apartheid. Mais elle est contrainte à l’exil en 1959 pour êytre apparue dans un film américain interdit…

Lire la suite Lire la suite

Queen Nanny (1686-1733)

Queen Nanny (1686-1733)

Queen Nanny, née dans l’actuel Ghana vers 1686, était une Ashanti. Enfant, elle fut déportée et mise en esclavage à la Jamaïque. Elle s’enfuit de sa plantation avec d’autres marrons et joua, à l’instar de Cudjoe, un rôle important dans la résistance contre l’esclavage britannique, fondant vers 1720 une ville libre : Nanny Town. Elle aurait été tuée lors d’une attaque menée en 1733 par William Cuffee, un affranchi à la solde des esclavagistes.

Petites culottes Dim : les fantasmes littéraires, sexistes et coloniaux de Frédéric Beigbeder

Petites culottes Dim : les fantasmes littéraires, sexistes et coloniaux de Frédéric Beigbeder

Petites culottes Dim : les fantasmes littéraires, sexistes et coloniaux de Frédéric Beigbeider Frédéric Beigbeder, dilettante et nightclubber venu du monde de l’imposture (la publicité), gadget lancé par un livre exploitant le crash des Twin Towers, est le produit exemplaire de la France idiote, raciste et décadente de la fin du XXe siècle qui lui a permis de se faire passer pour un grand écrivain, un grand séducteur et à présent un grand réalisateur de films publicitaires. Rien de tout…

Lire la suite Lire la suite

Langston Hughes (1902-1967)

Langston Hughes (1902-1967)

Le poète et écrivain Langston Hughes, né dans le Missouri en 1902, figure majeure de la Harlem Renaissance, voyagea en Europe dans les années 20. Il séjourna notamment à Paris et fut accueilli par l’ancien pilote devenu jazzman Eugène Bullard qui le fit engager en février 1923 comme aide-cuisinier et aide-serveur dans son cabaret de Pigalle Le Grand Duc. Il fait allusion à ce séjour dans son ouvrage The Big Sea (1940)   vidéo : Langston Hughes lit un de…

Lire la suite Lire la suite

L’expression racisme « anti-blanc » a-t-elle un sens ?

L’expression racisme « anti-blanc » a-t-elle un sens ?

L’expression racisme « anti-blanc » a-t-elle un sens ? Oui, mais pas celui qu’une certaine presse voudrait bien lui donner. Le fait de désigner un être humain comme « blanc » – autrement dit d’essentialiser la couleur de la peau – est l’expression caractérisée du racisme. Ce n’est pas un hasard si l’idée de racisme anti-blanc a été forgée en Afrique du sud après la fin de l’apartheid. Elle a été propagée en France au début du XXIe siècle à partir d’officines racistes proches…

Lire la suite Lire la suite

Nicolas Canteloup et le génocide rwandais

Nicolas Canteloup et le génocide rwandais

Le 5 février 2014, l’humoriste français Nicolas Canteloup, imitant Julien Courbet (un animateur spécialisé dans les conflits de voisinage) a plaisanté à l’antenne d’Europe 1 sur le génocide rwandais, suscitant les réactions indignées de certaines associations. Le CSA a été saisi par le CRAN. Ce qui pose problème, c’est que la mise en perspective de ce sketch avec la polémique de janvier 2014 stigmatisant l’humoriste Dieudonné dans laquelle s’était fortement impliqué le ministre français de l’Intérieur. D’ailleurs Cantloup (ce qui…

Lire la suite Lire la suite

Qu’est-ce que le racisme ?

Qu’est-ce que le racisme ?

Le mot racisme a été inventé en 1892 par l’écrivain (raciste) Gaston Méry, rédacteur en chef du journal La libre parole. Le mot (et l’idée) apparaissent dans le roman Jean Révolte. Pour Méry, qui était fier de sa trouvaille, le racisme – expression de sa pensée – était une doctrine à encourager et non pas à dénoncer. La chose, elle, fut rendue possible au 17e siècle par la doctrine d’Isaac La Peyrère, qui fut le premier à soutenir que les…

Lire la suite Lire la suite

Joséphine, responsable du rétablissement de l’esclavage par Napoléon ?

Joséphine, responsable du rétablissement de l’esclavage par Napoléon ?

De nombreux Afro-descendants colportent une invention qui a été répandue par Napoléon dans le Mémorial de Sainte-Hélène. Pour se justifier devant l’histoire, à une époque où l’esclavage et la traite étaient attaqués de toutes parts, Napoléon a prétendu qu’il avait rétabli l’esclavage sous la pression des colons esclavagistes et plus particulièrement de sa première épouse, Joséphine, qui l’aurait convaincu sur l’oreiller de revenir au code noir. L’argument est particulièrement ignoble, car Napoléon était un raciste comme on en voit rarement…

Lire la suite Lire la suite

La Marseillaise noire

La Marseillaise noire

La Marseillaise noire est le nom donné à une version militante de La Marseillaise qui fut écrite, peu après la guerre de Sécession, par un Afro-descendant de la Nouvelle Orléans, d’origine française, Camille Naudin, et qui fut publiée le 17 juin 1867 dans un journal La Tribune de la Nouvelle Orléans. Cette version, la plus connue, ne doit pas être confondue avec une version antérieure, écrite par le poète Alphonse de Lamartine, et qui figure dans sa pièce Toussaint-Louverture (1839)….

Lire la suite Lire la suite

Comment la France a « blanchi » son armée en 1944

Comment la France a « blanchi » son armée en 1944

La caractéristique du débarquement de Provence (15 août 1944), généralement occulté, mais qui a marqué un vrai tournant dans la libération de la France (autant que le débarquement symboliquement « blanc » du 6 juin) c’est qu’il fut le fait de troupes majoritairement constituées d’Africains (au sens large incluant le Maghreb) ou d’Afro-descendants. Une fois la besogne accomplie, c’est-à-dire la France libérée, il ne fallut pas 3 mois à De Gaulle pour « blanchir » entièrement l’armée française. Les quelque 20 000 tirailleurs sénégalais…

Lire la suite Lire la suite

Les Gullah

Les Gullah

Les Gullah ou Geechees désigne un groupe d’Afro-Américains du Sud des États-Unis qui ont préservé un mode de culture original et très proche de leurs racines africaines. Les Gullah vivaient sur les plaines des côtes de Caroline du Sud et de Géorgie, ainsi que sur les nombreuses îles qui sont au large de ces côtes. Ces plaines et ces îles avaient la particularité d’être utilisées comme rizières et des esclaves furent importés pour y travailler. Ces esclaves étaient principalement choisis…

Lire la suite Lire la suite

Julius Soubise (1754-1798)

Julius Soubise (1754-1798)

Julius Soubise est né esclave à Saint-Christophe (Saint-Kitts) en 1754. Il fut acheté à l’âge de 10 ans en envoyé chez la duchesse de Queensbury, une sexagénaire excentrique et humaniste. La duchesse le mit en pension chez le maître d’armes Domenico Angelo. Outre une formation d’escrime très poussée, Soubise reçut également des cours de violon, d’équitation et de comédie. Julius Soubise, grâce à la protection de la duchesse – dont on a dit qu’il aurait été l’amant – devint une…

Lire la suite Lire la suite

x Close

Une Autre Histoire

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial
RSS
Facebook
Facebook
Hello. Add your message here.