Willy Sagnol : l’incarnation du racisme dans le sport français

Willy Sagnol : l’incarnation du racisme dans le sport français

« l’avantage du joueur, je dirais typique africain : il n’est pas cher, généralement prêt au combat, on peut le qualifier de puissant sur un terrain. Mais le foot, ce n’est pas que ça, c’est aussi de la technique, de l’intelligence, de la discipline. Il faut de tout. Il faut des Nordiques aussi. C’est bien les Nordiques, ils ont une bonne mentalité. – See more at: http://www.debout-la-republique.fr/communique/affaire-sagnol-laissons-les-francais-juger#sthash.9MCX6WOn.dpuf
« l’avantage du joueur, je dirais typique africain : il n’est pas cher, généralement prêt au combat, on peut le qualifier de puissant sur un terrain. Mais le foot, ce n’est pas que ça, c’est aussi de la technique, de l’intelligence, de la discipline. Il faut de tout. Il faut des Nordiques aussi. C’est bien les Nordiques, ils ont une bonne mentalité. – See more at: http://www.debout-la-republique.fr/communique/affaire-sagnol-laissons-les-francais-juger#sthash.9MCX6WOn.dpuf

« L’avantage du joueur, je dirais typique africain : il n’est pas cher, généralement prêt au combat, on peut le qualifier de puissant sur un terrain. Mais le foot, ce n’est pas que ça, c’est aussi de la technique, de l’intelligence, de la discipline. Il faut de tout. Il faut des Nordiques aussi. C’est bien les Nordiques, ils ont une bonne mentalité. »

Tels sont les propos dépourvus d’ambiguïté que l’entraîneur des Girondins de Bordeaux a tenus début novembre 2014 dans le quotidien Sud Ouest.

Les Girondins, c’est le nom de l’équipe de football de la ville de Bordeaux, 2e port négrier de France, qui a armé 508 expéditions en Afrique et déporté 158 000 Africains, provoquant 800 000 morts, tout cela pour un bénéfice net qu’on peut estimer à 1,4 milliards d’euros.

Willy Sagnol, né en 1977 à Saint-Étienne, est un ancien footballeur, recruté en mai 2014 pour entraîner les joueurs de Bordeaux. Il ne lui aura pas fallu 6 mois pour révéler le fond de sa pensée. Il n’aime pas les « Africains », évidemment reconnaissables à leur couleur de peau. Il préfère les « Nordiques ».

Cette position était connue depuis longtemps : en 2010, Sagnol avait demandé publiquement à Marcel Desailly, un « Africain », puisque né au Ghana, et donc ayant « mauvaise mentalité » de' »fermer sa gueule ».

Le propos de Sagnol, opposant les Africains (pas chers, prêts au combat, généralement puissants) aux Nordiques (plus chers, mais incarnant technique, intelligence, discipline et « bonne mentalité ») s’inscrivent dans le sillage d’ Alain Finkielkraut (2005) et Georges Freche (2006), pionniers du racisme assumé et de l’eugénisme en matière de sport.

Ils constituent une incitation caractérisée à la haine et à la discrimination raciale et devraient valoir à son auteur, dans un pays civilisé, une suspension immédiate de ses fonctions, anticipant une condamnation pénale qui ne fait aucun doute.

Aux États-Unis, en avril 2014, pour une affaire comparable, Donald Sertling a été exclu à vie du monde du sport.

Les suites données à cet affaire vont montrer si la France de 2014 est ou non un pays civilisé.

Willy Sagnol ? L’incarnation du racisme dans le sport français.

 

 

« l’avantage du joueur, je dirais typique africain : il n’est pas cher, généralement prêt au combat, on peut le qualifier de puissant sur un terrain. Mais le foot, ce n’est pas que ça, c’est aussi de la technique, de l’intelligence, de la discipline. Il faut de tout. Il faut des Nordiques aussi. C’est bien les Nordiques, ils ont une bonne mentalité. – See more at: http://www.debout-la-republique.fr/communique/affaire-sagnol-laissons-les-francais-juger#sthash.9MCX6WOn.dpuf »l’avantage du joueur, je dirais typique africain : il n’est pas cher, généralement prêt au combat, on peut le qualifier de puissant sur un terrain. Mais le foot, ce n’est pas que ça, c’est aussi de la technique, de l’intelligence, de la discipline. Il faut de tout. Il faut des Nordiques aussi. C’est bien les Nordiques, ils ont une bonne mentalité.gnol : l’incarnation du racisme dans le sport français.

2 réactions au sujet de « Willy Sagnol : l’incarnation du racisme dans le sport français »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

x Close

Une Autre Histoire

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial
RSS
Facebook
Facebook
Hello. Add your message here.