Archives de
Étiquette : noirs de France

Modibo Keïta (1915-1977)

Modibo Keïta (1915-1977)

Modibo Keïta est né en 1915 à Bamako (Mali), qui était alors la capitale de la colonie du Soudan français. Dès ses études d’instituteur à Gorée, il est repéré comme un agitateur hostile à la colonisation. En 1956, Modibo Keïta, déjà élu conseiller général et conseiller de l’Union française, devient maire de Bamako, député et vice-président de l’Assemblée nationale française. En 1957, Modibo Keïta siège au gouvernement français comme secrétaire d’État à la France d’Outre-mer puis comme secrétaire d’État à…

Lire la suite Lire la suite

Léon-Gontran Damas (1912-1978)

Léon-Gontran Damas (1912-1978)

Léon-Gontran Damas, né à Cayenne (Guyane) vint faire ses études secondaires en Martinique et rencontra Aimé Césaire, dont il devint l’ami, au lycée Schoelcher. Damas séjourna à Paris pour y poursuivre ses études à la faculté de droit et à l’École des langues orientales à partir de 1929. Il y bientôt retrouva Aimé Césaire et, comme lui, il fut assidu chez Paulette Nardal. Damas, à la différence de Césaire, sortait beaucoup, notamment dans les cabarets où il aimait aller écouter…

Lire la suite Lire la suite

Blaise Diagne (1872-1934)

Blaise Diagne (1872-1934)

Blaise Diagne est né à Gorée (Sénégal) en 1872. Adopté par une famille sénégalaise influente, il est envoyé à Aix-en-Provence pour faire ses études et entre dans les douanes puis dans l’administration coloniale. En 1914, il est le premier Africain à siéger au parlement français. Dès 1917, pendant la Grande Guerre, il est chargé par Clémenceau d’activer le volontariat militaire en Afrique et de constituer la « force noire » prônée par le général Mangin. En 1931, il obtient le portefeuille de…

Lire la suite Lire la suite

Darling Légitimus (1907-1999)

Darling Légitimus (1907-1999)

Darling Légitimus (Mathilda Paruta) est originaire du Carbet (Martinique). Ayant passé son enfance au Vénézuela, elle fait ses débuts dans le music-hall au théâtre de Champs-Élysées en 1925 dans la Revue nègre, avec Joséphine Baker et Sidney Bechet. Elle se fait connaître sous le surnom de Miss Darling qu’elle mêlera au nom de son époux, Étienne Légitimus, fils de l’homme politique guadeloupéen Hégésippe Légitimus, pour se donner un nom de scène. Chanteuse durant les années 30, elle mène courageusement une carrière…

Lire la suite Lire la suite

Severiano de Heredia (1836-1901)

Severiano de Heredia (1836-1901)

Severiano de Heredia, né à La Havane (Cuba), est apparenté aux deux poètes homonymes José-Maria de Heredia (l’un cubain, l’autre français). Arrivé à Paris à l’âge de 10 ans, il fit de bonnes études, notamment au lycée Louis-le-Grand. Confortablement installé dans le 17e grâce à la fortune de son père, il était très actif dans les milieux maçonniques. Il fut initié en 1866 à la loge l’Étoile polaire du Grand Orient de France. Heredia obtint la nationalité française en 1870…

Lire la suite Lire la suite

Battling Siki

Battling Siki

Battling Siki : tel était le nom de guerre du boxeur Mbarick Fall, né à Saint-Louis (Sénégal) en 1897. Remarqué encore enfant par une danseuse alors que, pour survivre, il en était réduit à plonger du haut d’une falaise pour récupérer des pièces de monnaie qui étaient jetées dans la mer par les colons français, il arrive en France avec l’espoir d’y devenir boxeur. Ses premiers combats sont interrompus par la première guerre mondiale, à laquelle il participe avec vaillance,…

Lire la suite Lire la suite

Ile d’Aix : troupes « noires », trous de mémoire…

Ile d’Aix : troupes « noires », trous de mémoire…

Dès 1798, l’île d’Aix (Charente-Maritime)  servit de dépôt aux troupes « noires ». Ces troupes étaient cantonnées dans le fort de la Rade, qui existe toujours. LOUIS DELGRÈS À L’ÎLE D’AIX EN 1798 Parmi les célébrités qui séjournèrent à l’île d’Aix : en 1798-1799 (il reçut son ordre de route officiel pour l’île d’Aix le 15 septembre 1798) l’officier Guadeloupéen Louis Delgrès qui devait, trois ans plus tard, résister jusqu’à la mort au rétablissement de l’esclavage. Le fort de la rade où…

Lire la suite Lire la suite

Eugene Bullard (1895-1961)

Eugene Bullard (1895-1961)

Eugene Bullard fut l’un premiers Afro-descendants à devenir pilote de chasse. Il s’illustra aussi comme boxeur, artiste de music-hall, légionnaire, jazzman, patron de cabaret, espion, et militant des droits civiques.           Bande-annonce (version française) du film documentaire  de Claude Ribbe, Eugene Bullard  (52′) dont la 1ère diffusion nationale a eu lieu dimanche 9 novembre 2014 à 15 h 45 sur France Ô (TNT Canal 19) Trailer (American version) Lire sur Iphone la bande annonce VF [stream…

Lire la suite Lire la suite

x Close

Une Autre Histoire

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial
RSS
Facebook
Facebook
Le chevalier de Saint-George, le nouveau livre de Claude Ribbe vient d'être publié cliquez ici pour le commander
Hello. Add your message here.