Blaise Diagne (1872-1934)

Blaise Diagne (1872-1934)

Blaise Diagne est né à Gorée (Sénégal) en 1872.

Adopté par une famille sénégalaise influente, il est envoyé à Aix-en-Provence pour faire ses études et entre dans les douanes puis dans l’administration coloniale.

En 1914, il est le premier Africain à siéger au parlement français.

Dès 1917, pendant la Grande Guerre, il est chargé par Clémenceau d’activer le volontariat militaire en Afrique et de constituer la « force noire » prônée par le général Mangin.

En 1931, il obtient le portefeuille de sous-secrétaire d’État aux Colonies et devient le premier Africain de l’histoire à siéger dans un gouvernement français.

2 réactions au sujet de « Blaise Diagne (1872-1934) »

  1. Blaise Diagne a, certes, mené quelques combats pour la cause noire, notamment pour que l’administration coloniale recrute des autochtones mais, pour moi, il reste malgré tout un laquais, qui n’aura pas marqué l’histoire du peuple noir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

x Close

Une Autre Histoire

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial
RSS
Facebook
Facebook
Hello. Add your message here.