Archives de
Étiquette : Napoléon

Napoléon, morceaux choisis

Napoléon, morceaux choisis

  En France, le dictateur raciste et esclavagiste Napoléon est une référence officielle depuis plus de deux siècles. Et il est généralement présenté dans les écoles de la République comme un héros. Il n’en va pas de même dans les autres pays et en particulier en Grande-Bretagne; Napoléon vu par le Daily mail (article en anglais) Voir également le livre de Claude Ribbe (réédité en 2013) Le crime de Napoléon. La pensée de Napoléon se résume cyniquement dans sa formule…

Lire la suite Lire la suite

Insolite : un raciste au Panthéon

Insolite : un raciste au Panthéon

Circulaire du Grand-Juge (ministre de la Justice sous Napoléon) du 18 nivôse an XI (8 janvier 1803) adressée à tous les préfets, maires et maires-adjoints de France.     Ambroise Régnier       « Je vous invite, citoyen préfet, à faire connaître dans le plus court délai aux maires et adjoints, faisant les fonctions d’officiers de l’État civil, dans toutes les communes de votre département, que l’intention du gouvernement [Napoléon Bonaparte, Premier consul] est qu’il ne soit reçu aucun acte…

Lire la suite Lire la suite

La fille cachée de Joséphine

La fille cachée de Joséphine

Lors d’un séjour chez sa tante dans la Martinique natale, en 1789, Marie-Josèphe-Rose Tascher de La Pagerie, vicomtesse de Beauharnais, future impératrice Joséphine, aurait eu une liaison avec un Afro-descendant, d’où une fille illégitime portant le nom de Bénaguette et le prénom de Marie-Joséphine. Un secret d’autant plus scandaleux à partir de 1802, lorsque la France, redevenue esclavagiste, légalise le racisme sur son territoire. Barras y fait allusion dans des Mémoires : « Supérieure au préjugé de la couleur, elle aurait…

Lire la suite Lire la suite

Jean-Louis Michel (1785-1865)

Jean-Louis Michel (1785-1865)

Jean-Louis Michel, afro-descendant né à Saint-Domingue (République d’Haïti), fut adopté par une famille de Montauban puis enrôlé dans les armées de la jeune République comme enfant de troupe, tambour major, enfin maître d’armes, du fait de sa supériorité magistrale à l’escrime. En 1814, il est désigné pour défendre l’honneur de son régiment, le 32e de ligne, en Espagne. Devant 10 000 soldats, il met hors de combat 13 adversaires en 40 minutes, portant 27 coups, dont trois mortels. Au moment…

Lire la suite Lire la suite

Caroline Branchu

Caroline Branchu

Caroline Branchu (Caroline Chevalier de Lavit), afro-descendante née en 1780 dans la partie française de Saint-Domingue (république d’Haïti) s’illustra en tant que soprano sur la scène lyrique, après des études au conservatoire de Paris. Elle aurait bénéficié, à ses débuts à l’opéra, en 1798, du soutien du chevalier de Saint-George. Extrêmement célèbre en son temps, Caroline Branchu passe pour avoir été, en avril 1802, la maîtresse de Napoléon Bonaparte, qui l’aurait remarquée dans le rôle d’Iphigénie. Quelques mois plus tard,…

Lire la suite Lire la suite

La Vénus hottentote (1789-1815)

La Vénus hottentote (1789-1815)

Celle qui est connue en France sous le surnom (qui se voulait bien entendu ironique) de Vénus Hottentote est née esclave dans l’actuelle Afrique du Sud aux alentours de 1789. Son « maître » l’emmène à Londres en 1810 où, sous le nom de Saartjie Baartman, elle devient une attraction foraine du fait de sa morphologie dont on disait qu’elle était peu courante en Europe au niveau du bassin et du bas-ventre (ce qui n’a pu être vérifié puisque aucune femme européenne…

Lire la suite Lire la suite

Ile d’Aix : troupes « noires », trous de mémoire…

Ile d’Aix : troupes « noires », trous de mémoire…

Dès 1798, l’île d’Aix (Charente-Maritime)  servit de dépôt aux troupes « noires ». Ces troupes étaient cantonnées dans le fort de la Rade, qui existe toujours. LOUIS DELGRÈS À L’ÎLE D’AIX EN 1798 Parmi les célébrités qui séjournèrent à l’île d’Aix : en 1798-1799 (il reçut son ordre de route officiel pour l’île d’Aix le 15 septembre 1798) l’officier Guadeloupéen Louis Delgrès qui devait, trois ans plus tard, résister jusqu’à la mort au rétablissement de l’esclavage. Le fort de la rade où…

Lire la suite Lire la suite

Le général Dumas (1762-1806)

Le général Dumas (1762-1806)

Né esclave près de Jérémie,dans la partie française de l’île de Saint-Domingue (depuis république d’Haïti) arrivé en France à l’adolescence, le général Dumas se lia avec le chevalier de Saint-George.  Engagé à 24 ans comme simple cavalier dans la Reine-Dragons (ensuite 6e Dragons) sous le pseudonyme d’Alexandre Dumas, il s’est particulièrement illustré pendant la Révolution. Son amitié avec trois camarades (Piston, Espagne et Carrière de Beaumont, tous trois futurs généraux de cavalerie) inspirera Les Trois Mousquetaires.     La bande-annonce…

Lire la suite Lire la suite

x Close

Une Autre Histoire

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial
RSS
Facebook
Facebook