Jean-Louis Michel (1785-1865)

Jean-Louis Michel (1785-1865)

Jean-Louis Michel, afro-descendant né à Saint-Domingue (République d’Haïti), fut adopté par une famille de Montauban puis enrôlé dans les armées de la jeune République comme enfant de troupe, tambour major, enfin maître d’armes, du fait de sa supériorité magistrale à l’escrime.

En 1814, il est désigné pour défendre l’honneur de son régiment, le 32e de ligne, en Espagne.

Devant 10 000 soldats, il met hors de combat 13 adversaires en 40 minutes, portant 27 coups, dont trois mortels.

Au moment de sa retraite, en 1830, il ouvre une salle d’armes réputée à Montpellier.

Jean-Louis Michel et le chevalier de Saint-George sont reconnus comme les deux champions inégalables de l’histoire de l’escrime française.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

x Close

Une Autre Histoire

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial
RSS
Facebook
Facebook
Hello. Add your message here.