Archives de
Étiquette : Haïti

Joseph Lemercier Laroche (1886-1912)

Joseph Lemercier Laroche (1886-1912)

Joseph Lemercier Laroche, né en Haïti en 1886, était venu en France faire des études d’ingénieur, s’était marié avec une Française et avait eu deux petites filles. Le racisme ne lui permettant pas de trouver d’emploi correspondant à ses qualifications, Joseph Lemercier Laroche, après avoir travaillé un temps avec son beau-père, s’était décidé à rentrer en Haïti. L’occasion se présenta bientôt. Son oncle, Cincinnatus Leconte, fut élu président d’Haïti en 1911. Joseph lui expliqua la situation et il obtint un…

Lire la suite Lire la suite

Romaine « la Prophétesse »

Romaine « la Prophétesse »

Romaine « la Prophétesse » n’est pas une femme, comme on pourrait le croire. C’est le surnom que s’était donné à un résistant haïtien à l’esclavage, Romaine Rivière. Il  était originaire de la partie espagnole de Saint-Domingue. Romaine « la Prophétesse » réussit à soulever, de l’été 1791 au printemps 1792, une armée de 15 000 rebelles, au sud de la colonie française dans les régions de Jacmel et de Léogane, un port dont il prit le contrôle et qu’il réussit à bloquer. Se…

Lire la suite Lire la suite

Haïti 1822 : la France réattaque

Haïti 1822 : la France réattaque

L’épisode est très peu connu. Tout part d’Espagne. En mars 1820, l’autorité du roi Ferdinand VII, qui est remonté sur le trône après avoir été emprisonné par Napoléon au château de Valençay (Indre), soigné par Fournier de Pescay , est  contestée par un coup d’État militaire qui impose une constitution libérale. Les colonies espagnoles, sous l’impulsion de Simon Bolivar, profitent de cette période de troubles. En 1821, la Colombie se proclame indépendante sous la présidence de Bolivar dont l’idée est…

Lire la suite Lire la suite

Vertières

Vertières

Le 18 novembre 1803, François Capois (1776-1806), officier de Jean-Jacques Dessalines, s’est élancé à cheval pour donner l’assaut contre le fort de Vertières, doté d’une puissante artillerie, qui défendait la ville du Cap où s’était retranché le général Rochambeau. C’était là un véritable criminel qui, représentant l’ordre esclavagiste de Napoléon, avait tenté d’exterminer la population civile en utilisant des gaz mortels et des chiens dressés. François Capois, comprenant le caractère décisif de cette bataille, ne cessait de crier : « En…

Lire la suite Lire la suite

La tragédie du fils Christophe

La tragédie du fils Christophe

Fernand Christophe, le fils aîné du général Henri Christophe, avait été envoyé à Paris par son père au printemps 1802 pour y poursuivre ses études, en signe de loyauté envers la France alors qu’un semblant de paix avait été signé avec le général Leclerc, après la résistance menée par Christophe aux côtés de Toussaint-Louverture durant l’hiver et le début du printemps 1802. Cette mesure, qui faisait du jeune Fernand Christophe un otage de Napoléon, a certainement été imposée à Henri…

Lire la suite Lire la suite

Toto Bissainthe (1934-1994)

Toto Bissainthe (1934-1994)

Marie-Clotilde, dite « Toto » Bissainthe, née au Cap (république d’Haïti), quitta sa terre natale pour faire ses études aux USA, puis en France. Dès 1956, elle participe, en tant que comédienne, avec Darling Légitimus et Jenny Alpha, à la compagnie des Griots, créée par Robert Liensol en 1954. Elle est notamment remarquée dans Les nègres de Jean Genet, (mise en scène de Roger Blin). Toto Bissainthe s’est également illustrée dans la chanson comme auteur-compositeur-interprète. Elle se fit connaître d’un large public…

Lire la suite Lire la suite

Etienne Victor Mentor (1771-1806)

Etienne Victor Mentor (1771-1806)

Etienne Victor Mentor, né en 1771 à Saint-Pierre (Martinique), devint officier à Saint-Domingue (Haïti), lutta pour l’abolition de l’esclavage et, parvenu au grade d’adjudant-général (officier d’état-major ayant un rang intermédiaire entre celui de colonel et celui de général de brigade) fut élu sous le Directoire, en 1797, député de Saint-Domingue au conseil des Cinq-cents. Il s’opposa, en 1799, au coup d’État de Napoléon Bonaparte et s’embarqua pour Saint-Domingue, où il devint l’aide de camp de Dessalines.

Jean-Baptiste Belley (1746-1805)

Jean-Baptiste Belley (1746-1805)

Jean-Baptiste Belley est né à Gorée (Sénégal). Vendu à l’âge de deux ans, il est déporté et mis en esclavage à Saint-Domingue (République d’Haïti). Exerçant la profession de perruquier, et connu au Cap sous le pseudonyme de Timbazé, il parvint, en travaillant jour et nuit, à économiser pour racheter sa liberté. Le 9 octobre 17779, il embarqua avec 800 autres Afro-descendants de Saint-Domingue, tous volontaires pour s’enrôler aux côtés des Américains insurgés et participa à la bataille de Savannah, en…

Lire la suite Lire la suite

Fournier de Pescay (1771-1833)

Fournier de Pescay (1771-1833)

François Fournier de Pescay (ou Fournier-Pescay) a déclaré être né le 7 septembre 1771 sur le bateau qui le conduisait à Bordeaux, fils d’Adélaïde Rappau, afro-descendante libre, et de François Pescay, planteur de Saint-Domingue (aujourd’hui république d’Haïti). Il est le premier Afro-descendant (mais pas le premier Africain) à avoir exercé la médecine et la chirurgie en Europe. Il serait plutôt né à Saint-Domingue et venu en France en 1786 avec son père et deux de ses frères, Jacques-Philippe et Louis-Georges….

Lire la suite Lire la suite

Guillaume Guillon Lethière (1760-1832)

Guillaume Guillon Lethière (1760-1832)

Guillaume Guillon Lethière est originaire de Sainte-Anne (Guadeloupe). Fils légitimé d’un magistrat de la colonie et d’une Afro-descendante affranchie, Lethière vient en France étudier la peinture, à Rouen sous la férule de Descamps, puis à Paris chez Doyen. Pendant cette période d’apprentissage, Lethière devient l’ami d’autres Afro-descendants : le  chevalier de Saint-George et le général Dumas. Comme eux, il excelle à l’escrime. En 1784, il remporte le prestigieux prix de Rome et part séjourner au palais Mancini. De retour à…

Lire la suite Lire la suite

Caroline Branchu

Caroline Branchu

Caroline Branchu (Caroline Chevalier de Lavit), afro-descendante née en 1780 dans la partie française de Saint-Domingue (république d’Haïti) s’illustra en tant que soprano sur la scène lyrique, après des études au conservatoire de Paris. Elle aurait bénéficié, à ses débuts à l’opéra, en 1798, du soutien du chevalier de Saint-George. Extrêmement célèbre en son temps, Caroline Branchu passe pour avoir été, en avril 1802, la maîtresse de Napoléon Bonaparte, qui l’aurait remarquée dans le rôle d’Iphigénie. Quelques mois plus tard,…

Lire la suite Lire la suite

Jeanne Duval

Jeanne Duval

Les informations sont lacunaires sur Jeanne Duval, parfois aussi appelée Jeanne Lever ou Jeanne Prosper. Mais sa beauté, sa couleur de peau et ses origines sont connues. Ce qui est sûr aussi, c’est qu’elle inspira à Baudelaire, dont elle partagea la vie, de très beaux poèmes, peut-être les plus beaux : Parfum exotique, Le serpent qui danse, La chevelure … On a dit qu’elle serait née vers 1820, probablement en Haïti et plus précisément à Jacmel. Comédienne, elle interprète de…

Lire la suite Lire la suite

Toussaint Louverture (1743-1803)

Toussaint Louverture (1743-1803)

Toussaint Louverture est né esclave en 1743 sur l’habitation Bréda au Haut du Cap français dans la partie française de Saint-Domingue (aujourd’hui république d’Haïti). Dans ce domaine, propriété du comte de Noé, Toussaint occupe des fonctions de confiance – cocher et palefrenier – et bénéficie de la protection de l’homme qui gère la plantation en l’absence du propriétaire : Bayon de Libertat. Toussaint est affranchi autour de 1770 et prend le nom de son habitation : Bréda. Il arrivait fréquemment…

Lire la suite Lire la suite

Le général Dumas (1762-1806)

Le général Dumas (1762-1806)

Né esclave près de Jérémie,dans la partie française de l’île de Saint-Domingue (depuis république d’Haïti) arrivé en France à l’adolescence, le général Dumas se lia avec le chevalier de Saint-George.  Engagé à 24 ans comme simple cavalier dans la Reine-Dragons (ensuite 6e Dragons) sous le pseudonyme d’Alexandre Dumas, il s’est particulièrement illustré pendant la Révolution. Son amitié avec trois camarades (Piston, Espagne et Carrière de Beaumont, tous trois futurs généraux de cavalerie) inspirera Les Trois Mousquetaires.     La bande-annonce…

Lire la suite Lire la suite

x Close

Une Autre Histoire

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial
RSS
Facebook
Facebook