Galandou Diouf (1875-1941)

Galandou Diouf (1875-1941)

Galandou Diouf est né à Saint-Louis (Sénégal).

En devenant conseiller général de Rufisque en 1909, il fut le premier Africain élu dans une assemblée représentative française.

En 1914, il proposa de mettre sur pied une « union sénégalaise pour la propagation de la langue française » pour développer ce qui s’appellera par la suite la francophonie.

Soutien de Blaise Diagne, qui le supplanta, il ne fut élu député à l’Assemblée nationale française qu’en 1934, après la mort de celui qui était resté son protégé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

x Close

Une Autre Histoire

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial
RSS
Facebook
Facebook
Hello. Add your message here.