Saint Benoît l’Africain (1526-1589)

Saint Benoît l’Africain (1526-1589)

Benoît l’Africain, ou Benoît le More est né à San Fratello en Sicile, fils d’un Yoruba mis en esclavage et installé en Sicile comme agriculteur.

Benoît fut accueilli comme frère laïc chez les Franciscains de son île. Devenu ensuite moine-cuisinier il fut le supérieur de son couvent.

Benoît est le Saint-patron de Palerme depuis 1601.

Il a été béatifié en 1743 et canonisé en 1807.

On le fête la 4 avril.

Le peintre guadeloupéen afro-descendant Lethière qui fut nommé directeur de l’Académie de France à Rome au moment de la canonisation de Saint-Benoît, lui a rendu hommage dans une oeuvre magistrale.

 

Une réaction au sujet de « Saint Benoît l’Africain (1526-1589) »

  1. Les Afrod-descendants ont tous de nombreux membres de leurs familles de culture et de religion catholique quand eux-mêmes ne le sont pas.

    Je crois que le moment est venu de leur communiquer cette information importante que l’impérialisme occidental, en particulier français, leur a soigneusement cachée alors que presque tous vouaient et vouent un culte particulier à St Benoit représenté faussement comme un Européen.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

x Close

Une Autre Histoire

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial
RSS
Facebook
Facebook
Hello. Add your message here.