La Sierra Leone

La Sierra Leone

La Sierra Leone, dont les côtes ont été abordées par les Portugais dès 1462, a été véritablement fondée lorsque les Britanniques, en 1787, ont fait l’acquisition d’un territoire destiné à édifier la ville de Freetown et à constituer la tête de pont d’un nouvel État où l’Angleterre enverrait les esclaves affranchis de ses colonies ou vivant en Angleterre.

L’idée était la même que celle qui occasionna la colonisation américaine au Libéria.

La première vague d’immigration fut constituée de 400 Afro-descendants vivant à Londres.

Une Sierra Leone Company fut constituée en Angleterre pour accélérer le mouvement.

Les Britanniques y expédièrent les esclaves américains qu’ils avaient affranchis moyennant leur engagement dans l’armée anglaise lors de la guerre d’indépendance américaine, les esclaves marrons de la Jamaïque déportés en Nouvelle-Écosse après leur révolte, les esclaves libérés par la marine britannique et qui transitaient illégalement sur des bateaux négriers anglais (après l’abolition de la traite de 1807).

La Sierra Leone ne fut indépendante qu’en 1961.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

x Close

Une Autre Histoire

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial
RSS
Facebook
Facebook
Le chevalier de Saint-George, le nouveau livre de Claude Ribbe vient d'être publié cliquez ici pour le commander
Hello. Add your message here.