La reine de Saba

La reine de Saba

La reine de Saba est le nom d’une souveraine d’une très grande beauté et d’une très grande sagesse, évoquée dans la Bible (Premier livre des Rois, chapitre 10) qui serait venue rendre visite au roi Salomon, fils de David.

Elle régnait sur Saba, que la tradition situe en Éthiopie.

Cette tradition se fonde notamment sur le Kebra Nagast, un récit épique du 14e siècle, qui attribue à la reine de Saba le nom de Makéda. Elle aurait eu un fils de sa rencontre avec le roi Salomon. Ce fils, Ménélik, aurait emporté l’arche d’alliance du Temple de Jérusalem en Éthiopie, dont il aurait été le premier roi, fondateur de la dynastie salomonide.

En 2008, des fouilles, engagées par des archéologues de l’université de Hambourg, qui déclarent avoir retrouvé les ruines du palais de la reine de Saba, sont venus accréditer la tradition éthiopienne.

8 réactions au sujet de « La reine de Saba »

  1. Cette belle Reine, par la suite épouse du Prophète Souleymane (Salomon selon la Bible et la Torah), gouvernait non seulement l’Ethiopie, la Somalie, le Soudan, presque toute l’étendue de la corne de l’Afrique, mais aussi en grande partie le Yemen, c’est pour cela que les Arabes pensent que Savais c’est uniquement le Yemen. C’était plutôt toute cette grande région. Elle était noire et très belle avec une peau couleur de belle lune, comme on disait à cette époque. Pareil parait-il pour l’épouse du Prophète Moïse.

  2. Et c’est vrai, cher Alphonse SENE. Toute la vérité n’a pas encore été dite. L’histoire est truquée pour mettre les blancs en exergue, mais en réalité, les noirs ont joué un rôle prépondérant dans l’évolution de l’histoire de l’humanité. Un jour tout se saura.

  3. A son époque, c’est à dire au 8ème siècle avant JC, l’Ethiopie avait conquis le sud de l’Arabie, et plus précisément le Yémen actuel. C’est à partir de cette contrée que la reine aurait effectué son voyage vers Salomon. Si vous examinez la population actuelle du Yémen, vous constaterez un métissage évident.

  4. Salomon et la Reine de Saba, c’est une histoire très connue dans les îles de la Lune. En effet, il existe une grotte en Geande Comore appelée trou du prophète. Les souverains chassés d’Ethiopie s’y seraient réfugiés. Mais c’est une histoire dont la vérité historique n’est pas prouvée .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

x Close

Une Autre Histoire

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial
RSS
Facebook
Facebook
Le chevalier de Saint-George, le nouveau livre de Claude Ribbe vient d'être publié cliquez ici pour le commander
Hello. Add your message here.