La guerre des Marabouts

La guerre des Marabouts

En 1673-1674, en Sénégambie, s’appuyant sur les thèses du Mauritanien Nasir-al-Din, un intellectuel musulman opposé à la traite atlantique, les marabouts maures et toucouleurs déclenchèrent une guerre sainte contre les collaborateurs locaux de la traite européenne, jugés impies.

L’aspect religieux de ce soulèvement est connu sous le nom de « mouvement Toubenan » (de tuub, se convertir à l’Islam).

Pendant un an, ils remportèrent des victoires et remplacèrent le pouvoir jugé païen par des imams.

Mais des armes furent fournies aux potentats locaux par les Français – qui parfois intervinrent directement dans le conflit – et les Marabouts furent vaincus.

Nasir-al-Din fut tué au combat en 1677.

Les résistants qui ne furent pas exécutés furent déportés comme esclaves aux Amériques, ce qui n’allait pas être sans conséquence sur l’esprit de révolte qui fut une constante dans les colonies françaises.

 

4 réactions au sujet de « La guerre des Marabouts »

  1. L’on nous a fait croire pendant longtemps que l’Africain a toujours collaboré avec les envahisseurs. On continue d’enseigner à nos enfants que la résistance des africains a été sporadique et anecdotique. Grâce à des sites comme le votre, nous pouvons changer la tendance, diffuser l’information pour que enseignants, parents, élèves puissent enfin découvrir ce que l’on nous a toujours caché.

    1. Etant guadeloupeenne, vivant au Zimbabwe, je suis soulagée de savoir qu’au moins il y a eu des exemples de résistance en Afrique pour lutter contre la mise en esclavage des enfants du continent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

x Close

Une Autre Histoire

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial
RSS
Facebook
Facebook
Paris église St-Roch mer 23 oct 10h30 obsèques de Jean-Michel Martial
Hello. Add your message here.