Kenneth Thompson

Kenneth Thompson

Kenneth Thompson, né en 1966 et mort d’un cancer le dimanche 9 octobre 2016 à New York a été un avocat et un magistrat afro-américain emblématique proche du parti démocrate.

Il a exercé les fonctions de procureur de Brooklyn (District Attorney) dans le comté de Kings à New York.

Thompson a été élevé à New-York par sa mère qui était officier de police.

Après avoir commencé une carrière de magistrat, il a exercé  dans le privé, comme avocat, fondant en 2003 un célèbre cabinet, en association avec Doug Vigdor.

Thompson s’est rendu mondialement célèbre en prenant en charge en 2011 le dossier de Nafissatou Diallo qui accusait Dominique Strauss-Kahn de viol et de violences sexuelles au Sofitel de New York le 14 mai 2011.

Si Thompson n’a pas réussi à faire condamner Strauss-Kahn devant les juridictions pénales américaines, eu égard à la puissante machine médiatique financée par le prévenu et par sa femme, opération largement relayée en France avec le soutien de la classe politique, il l’a néanmoins obligé à reconnaître implicitement sa culpabilité, en l’assignant devant une juridiction civile, ce qui a conduit l’ex-directeur du FMI à transiger avec sa victime présumée en lui versant une forte indemnité (généralement estimée à 1 million de dollars).

Thompson apparaît (en images d’archives) dans le film d’Abel Ferrara Welcome to New York (sorti en mai 2014).

Devenu procureur de Brooklyn, Thompson -le premier Afro-Américain à être élu procureur – notoirement engagé contre les injustices visant les Afro-Américains, a réalisé un coup d’éclat en faisant libérer, le 16 octobre 2014, après 29 ans de prison, un innocent, David Mc Callum, emprisonné sans preuve en 1985 avec un camarade, pour avoir été accusé du meurtre de Nathan Blenner.

 

David Mc Callum

 

Malheureusement, Willie Stuckey, l’autre victime de cette « erreur judiciaire » largement fondée sur le racisme, est mort en prison en 2001 (après 16 ans de détention) et n’est réhabilité qu’à titre posthume.

Il est à remarquer qu’à cette occasion la presse française (à la différence de la presse américaine) s’est bien gardée de mettre en avant le nom Kenneth Thompson, qui a été la cheville ouvrière de cette libération, de peur, sans doute, du rapprochement qui s’imposait avec l’affaire Strauss-Kahn.

 

[stream flv=x:/www.une-autre-histoire.org/wp-content/uploads/2014/10/David-McCallum-libéré-après-29-ans-passés-en-prison.flv img=x:/www.une-autre-histoire.org/wp-content/uploads/2014/10/McCallum.png mp4=x:/www.une-autre-histoire.org/wp-content/uploads/2014/10/McCallum.m4v embed=false share=false width=300 height=157 dock=true controlbar=over bandwidth=high autostart=false responsive=16:9 /]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

x Close

Une Autre Histoire

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial
RSS
Facebook
Facebook
Hello. Add your message here.