Kajieme Powell

Kajieme Powell

Le 19 août 2014, 9 jours seulement après un meurtre similaire perpétré à Ferguson (Missouri) contre Michael Brown, à 15 kms de Saint-Louis -des policiers (« blancs ») de cette dernière ville  ont abattu froidement dans la rue un Afro-Américain de 25 ans, Kajieme Powell.

Une vidéo, réalisée par un témoin à l’aide d’un téléphone portable, montre Kajieme Powell bravant la police : « Shoot ! Shoot me ! Shoot me now ! » (« Allez ! Tirez ! Tirez moi-dessus ! Allez-y ! »). Et les policiers racistes de s’exécuter en criblant de balles le jeune homme désarmé qui s’écroule foudroyé : on entend 9 détonations. Et seulement 15 secondes se sont écoulées entre l’arrivée de la police et l’exécution sommaire !

Qu’avait fait Kajieme Powell pour mériter d’être abattu comme un chien enragé ? Il avait été accusé par le patron d’une épicerie locale d’avoir volé (prétendument sous la menace d’un couteau) des canettes de bière et des beignets !

Il semblerait que Powell ne jouissait pas de toutes ses facultés. La police elle-même reconnaît que son comportement était « erratique ».

Curieusement, c’est la police qui a diffusé la vidéo effrayante qui suit (déconseillée aux âmes sensibles), estimant qu’elle serait à décharge…

Une réaction au sujet de « Kajieme Powell »

  1. Franchement ! Ça ne leur fait rien d’abattre un homme comme ça ? Un homme non armé… lui vider deux chargeurs dans le corps… ce sont des psychopathes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

x Close

Une Autre Histoire

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial
RSS
Facebook
Facebook
Le chevalier de Saint-George, le nouveau livre de Claude Ribbe vient d'être publié cliquez ici pour le commander
Hello. Add your message here.