Ismaÿl Urbain

Ismaÿl Urbain

Ismaÿl Urbain (Thomas Urbain) nait en 1813 à Cayenne (Guyane). Afro-descendant par sa mère, il s’installe à Marseille avec son père en 1822.

Influencé par le courant saint-simonien, il voyage en Égypte, apprend l’arabe et se convertit à l’islam en 1835, adoptant le prénom d’Ismaÿl.

Cet arabophile, devenu interprète aux armées, s’installe en Algérie en 1837 et devient influent auprès des militaires et administrateurs français.

Ami d’Abd-el-Kader, conseiller de Napoléon III, il épouse une Algérienne musulmane et meurt à Alger en 1884.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

x Close

Une Autre Histoire

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial
RSS
Facebook
Facebook
Le chevalier de Saint-George, le nouveau livre de Claude Ribbe vient d'être publié cliquez ici pour le commander
Hello. Add your message here.