Ahmed Baba (1556-1627)

Ahmed Baba (1556-1627)

Ahmed Baba est né en 1556 à  Arwan, un ville de l’empire Songhaï (aujourd’hui Mali) située au nord-ouest de Tombouctou.

Il vint très jeune étudier à Tombouctou avec le philosophe Mohammed Baghayoko et devint un juriste et un philosophe très respecté.

En 1594, il fut arrêté et écroué à Marrakech au motif qu’il résistait à l’occupation de son pays par le sultan saadien Ahmed al-Mansour qui avait envahi l’empire Songhaï en 1591.

À Marrakech, Baba impressionna par son savoir et non seulement fut délivré, mais fut invité à enseigner jusqu’en 1607. C’est à Marrakech qu’il rédigea la moitié d’une oeuvre estimée à plus de 50 manuscrits.

Ahmed Baba est surtout connu par le fait que, rejetant le mythe de la malédiction de Cham  il théorisa en 1615 dans son Echelle pour s’élever à la condition juridique des Souda­niens réduits en esclavage le principe selon lequel aucun musulman ne saurait être mis en esclavage par un autre musulman.

D’une manière plus générale, il s’opposa à l’esclavage et à la déshumanisation de l’esclave :

« Dieu ordonne de traiter les esclaves avec humanité, qu’ils soient noirs ou non ; on doit avoir pitié de leur triste sort, et leur épargner les mauvais traitements, car le fait seul de devenir la propriété d’autrui, brise le cœur ; parce que la servitude est inséparable de l’idée de violence et de domina­tion, surtout lorsqu’il s’agit d’un esclave emmené loin de son pays. Ne sommes-nous pas tous les descendants d’Adam ? C’est pour cela que le Prophète a dit : Dieu le Très Haut t’a rendu propriétaire de l’esclave ; s’il avait voulu ; il l’aurait rendu maître de ta personne »

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

x Close

Une Autre Histoire

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial
RSS
Facebook
Facebook
Hello. Add your message here.