Louis FABIEN

Louis FABIEN

Louis Fabien, dit Louis Fabien fils, est né 17 mars 1794 à Fort-de-France, Martinique (alors Fort-Royal). Son père est un « homme de couleur » (classe formée par les descendants d’esclaves métissés et libres, dont les droits étaient limités avant l’abolition de l’esclavage de 1794 et après le rétablissement en 1802).

Exerçant la profession de marchand et jouissant d’une certaine aisance, Louis FABIEN est arrêté à la fin de 1823, en même temps que Jean-Baptiste VOLNY, comme complice de Cyrille BISSETTE, accusé d’avoir introduit en Martinique un libelle demandant l’égalité pour les « hommes de couleur ». Partageant le sort de BISSETTE et de VOLNY et condamné comme eux, au marquage au fer rouge et au bagne à perpétuité, puis libéré avec une peine de bannissement des colonies françaises, Fabien sera l’un des fondateurs à Paris de la société des hommes de couleur en 1831. De la lutte pour l’égalité des droits sans distinction de couleur, FABIEN, comme BISSETTE deviendra l’un des principaux militants de l’abolition de l’esclavage, aux côtés de Mondésir RICHARD et Victor MAZULINE et Alexandre DUMAS.

Collaborateur de La Revue des Colonies de BISSETTE fondée en 1834, FABIEN sera le cosignataire de nombreux libelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

x Close

Une Autre Histoire

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial
RSS
Facebook
Facebook
Le chevalier de Saint-George, le nouveau livre de Claude Ribbe vient d'être publié cliquez ici pour le commander
Hello. Add your message here.