Antao Gonçalves

Antao Gonçalves

Le marin portugais Antao Gonçalves est connu comme le premier négrier européen. Au cours d’un raid mené en 1441 aux environs du cap blanc (Ras Nouadhibou) sur les côtes de Mauritanie, à la frontière du Sahara occidental actuellement occupé par le Maroc, pour le compte du prince Henri le navigateur, débarquant de sa caravelle, il enleva à cheval, avec neuf autres aventuriers portugais lourdement armés, deux Africains pour les ramener comme esclaves au Portugal: un « homme nu qui suivait un chameau et tenait deux sagaies à la main » et une « mauresque noire« .

La première victime se défendit dans un combat inégal à un contre 10, mais fut blessée d’un coup de lance.

Le récit de sa résistance (de l’aveu même des agresseurs) :

« Bien qu’il fût seul et qu’il vît que les autres étaient si nombreux, cet homme voulut montrer que ces armes (ses sagaies) étaient dignes de lui, et il commença à se défendre de son mieux, en faisant plus fière contenance que sa force de le comportait. Afonso Guttieres le blessa d’un coup de lance et l’homme, effrayé par cette blessure, jeta ses armes comme pour s’avouer vaincu. Et les nôtres s’emparèrent de lui non sans un très grand plaisir. »

cap blanc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

x Close

Une Autre Histoire

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial
RSS
Facebook
Facebook
Le chevalier de Saint-George, le nouveau livre de Claude Ribbe vient d'être publié cliquez ici pour le commander
Hello. Add your message here.