Pourquoi l’Amérique s’appelle l’Amérique

Pourquoi l’Amérique s’appelle l’Amérique

La raison pour laquelle l’Amérique s’appelle l’Amérique est très simple.

Après les voyages de Christophe Colomb l’italien Amerigo ou Americ, Aymeric Vespucci (1454-1512) au service, comme Colomb, du Portugal et de l’Espagne, exprima l’idée que Colomb – qui était son ami – avait en fait en fait découvert un nouveau continent et non pas la route des Indes (d’où le dénomination d' »indiens » qui résulte de l’erreur de Colomb).

Colomb crut jusqu’à sa mort être arrivé aux Indes. Et pour lui, Haïti (Hispaniola) était le Japon.

Vespucci s’embarqua lui-même vers 1499, pour reconnaître ce continent et atteignit l’Amazonie.

En 1507, le cartographe allemand Martin Waldseemüller, éditeur d’une nouvelle carte in,tégrant les « découvertes » baptisa le nouveau continent Amérique, en l’honneur d’Amerigo Vespucci dont il admirait l’intuition.

L’usage en est resté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

x Close

Une Autre Histoire

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial
RSS
Facebook
Facebook
Le chevalier de Saint-George, le nouveau livre de Claude Ribbe vient d'être publié cliquez ici pour le commander
Hello. Add your message here.