Kimpa Vita (1684-1706)

Kimpa Vita (1684-1706)

Béatrice Kimpa Vita est née dans une famille aristocratique du royaume du Kongo (Angola) près du mont Kibangu.

Vers 1704, Kimpa Vita déclara que Saint-Antoine de Padoue avait pris possession de son corps et elle commença à prêcher pour bâtir un christianisme spécifiquement congolais, l’Antonianisme, et à s’opposer aux missionnaires, tout en reconnaissant l’autorité du Pape.

Elle soutenait que la vierge Marie, Jésus et Saint-François étaient des Africains

Pedro IV, roi du Kongo, la fit arrêter et brûler comme hérétique en 1706.

Une réaction au sujet de « Kimpa Vita (1684-1706) »

  1. C’est quand même étrange ! Au 18e siècle cette femme clamait que la Vierge Marie était noire et Jésus aussi et au 21e siècle de nombreux ecclésiastiques dont le Pape Jean-Paul 2 prient exclusivement devant une Vierge Marie noire.

    Logiquement il faudrait brûler ces derniers sans plus attendre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

x Close

Une Autre Histoire

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial
RSS
Facebook
Facebook
Le chevalier de Saint-George, le nouveau livre de Claude Ribbe vient d'être publié cliquez ici pour le commander
Hello. Add your message here.