Cudjoe (1680-1744)

Cudjoe (1680-1744)

Cudjoe , souvent appelé le capitaine Cudjoe (captain Cudjoe) – Kojo – était le fils de Naquan, un prince africain déporté de l’actuel Ghana en Jamaïque vers 1640 et qui avait soulevé les esclaves de la colonie formant l’une des première communautés de marrons, alors que l’île était espagnole.

Cudjoe est ainsi né marron, vivant à l’Africaine dans une société organisée.

Il fut, dès le début du XVIIIe siècle, à l’instar de Queen Nanny, le chef d’une des deux principales communautés de marrons de la Jamaïque.

La Jamaïque ne put jamais être totalement contrôlée par les Britanniques (qui s’en emparèrent en 1655) à cause des marrons, organisés en communautés et disposant de véritables armées.

Harcelé pendant 40 ans par les Anglais, Cudjoe non seulement ne fut jamais vaincu, mais il mena régulièrement des offensives contre des plantations pour libérer les esclaves.

Au cours de ces raids, les plantations étaient brûlées, les colons et les (rares) esclaves qui leur étaient fidèles abattus.

Cudjoe terrorisa les colons britanniques au point de faire rembarquer nombre d’entre eux en Angleterre.

Faute de pouvoir vaincre Cudjoe, le gouverneur de la Jamaïque, Edward Trelawney, dut se résoudre à signer un traité avec lui, le 1er mars 1739, à reconnaître les marrons comme un peuple autonome et à leur concéder une partie du territoire de la colonie.

Les marrons existent toujours et sont restés autonomes en Jamaïque où la mémoire de Cudjoe est célébrée tous les 6 janvier en Jamaïque.

2 réactions au sujet de « Cudjoe (1680-1744) »

  1. Encore une belle page d’histoire à faire connaître !

    Pas étonnant que les Jamaïcains, en tout domaine provoquent d’agréables surprises !

    Sûr qu’ils vont à nouveau faire la une là où on ne les attend pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

x Close

Une Autre Histoire

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial
RSS
Facebook
Facebook
Le chevalier de Saint-George, le nouveau livre de Claude Ribbe vient d'être publié cliquez ici pour le commander
Hello. Add your message here.